Les Sentinelles de Tyrande Index du Forum Les Sentinelles de Tyrande
Forum des Sentinelles du Culte de la Rive Noire
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Héros de Warcraft

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Sentinelles de Tyrande Index du Forum -> Bibliothèque -> Faits historiques et récits
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Faust
Sentinelle

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2007
Messages: 55
Localisation: Liège-Belgique

MessagePosté le: Ven 22 Juin - 18:23 (2007)    Sujet du message: Héros de Warcraft Répondre en citant

Héros de l'Alliance


Antonidas :

Né en l'an 553

Antonidas a dirigé le Kirin Tor, le conclave de magiciens qui dirige le royaume magique de Dalaran, jusqu'en 624. Ce vénérable archimage était de notoriété publique l'un des plus puissants magiciens dans le monde. Bien que sa santé déclinante lui interdît de passer trop de temps loin de sa bien-aimée cité, son apprentie, Jaina Proudmoore, lui servait d'oeil et d'oreille dans le vaste monde. Antonidas attendait avec impatience le jour où il transmettrait à Jaina sa puissance et ses responsabilités. Hélas pour l'archimage, ce moment fut précipité par la prise de Dalaran par Kel'Thuzad : malgré l'appui de ses apprentis, Antonidas ne put empêcher l'assaut du Fléau, et mourut de la main d'Arthas.


Benedictus :

Date de naissance inconnue (Si quelqu'un la trouve, ça serait gentil, merci :-))

Dans sa jeunesse, le doux Benedictus fut l'élève du chef spirituel de Lordaeron, l'Archevêque Alonsus Faol. Benedictus passa de nombreuses années à apprendre auprès de ce maître pieux et aida l'Eglise de la Lumière à ériger son plus splendide bâtiment, la Cathédrale de Stormwind. Après la mort de Faol, Benedictus reçut la charge de l'Eglise et jura de poursuivre l'oeuvre admirable de son mentor.


Bronzebeard, Muradin :

Né en l'an 403

Muradin était le frère du roi Magni Bronzebeard. Pendant les heures sombres de la seconde guerre, Muradin a servi d'agent de liaison entre Lordaeron et le royaume Nain de Khaz Modan. Lorsqu'il était en poste à la cour de Lordaeron, Muradin devint l'ami du jeune Arthas et lui enseigna l'usage de tous les types d'armes blanches.

Muradin fut l'un des premiers Nains à faire vivre la Guilde des Explorateurs, un groupe voué à l'archéologie et l'exploration du monde inconnu. Bien que Muradin ait rarement eu l'occasion de revenir à Khaz Modan ou à Lordaeron, il soutenait ardemment l'alliance des Nains et des Humains. En l'an 624, en mission de reconnaissance sur le continent de Northrend, il prêta main-forte à Arthas dans sa quête de vengeance, en lui apprenant l'existence de lame runique Frostmourne. Bien mal lui en pris, puisqu'il fut la première victime du Prince déchu.


Bronzebeard, Magni :

Date de naissance inconnue

Aîné des trois frères Bronzebeard, Magni était destiné à devenir le roi sous la montagne. Solide et lucide, Magni aimait ses deux frères plus que tout. Lors de la chute récente de Lordaeron, son frère aîné, Muradin, fut tué par le Chevalier de la mort Arthas. Magni fut écrasé par la douleur à cette nouvelle, mais avec son plus jeune frère, Brann, il resta inébranlable dans son désir de continuer à servir le peuple des Nains. Brann, explorateur de quelque renom, a été porté disparu il y a quelques mois, et le roi Magni a perdu tout espoir qu'il soit encore en vie. Il reste un chef sage et fort, mais la tristesse pèse lourdement sur ses épaules. Bien des Nains se demandent si le royaume verra un jour un autre Bronzebeard s'asseoir sur le trône d'Ironforge.


Bronzebeard, Brann :

Date de naissance inconnue

Brann Bronzebeard était l'un des plus célèbres explorateurs d'Azeroth et on l'accueillait chaleureusement partout dans le monde. Ce Nain courageux et chaleureux s'était fait des amis dans tous les coins du monde connu, et sans doute du monde encore inexploré. Brann passa de nombreuses anées à faire des cartes des recoins les plus obscurs des royaumes de l'est pour sa chère Guilde des Explorateurs. Avec la découverte récente de Kalimdor, Brann fut l'un des premiers Nains à marcher sur les chemins inconnus des anciens.
Il explora ensuite Northrend et les mers du sud, et écrivit plusieurs ouvrages donnant le récit de son exploration.
Nul ne saurait dire dans quel endroit du monde il se trouve actuellement.


Cenarius :


Date de naissance inconnue

Demi-dieu des Elfes de la Nuit, Cenarius est un archidruide qui passe pour être le fils d'Elune dans les légendes Kaldorei. Il a été d'une aide précieuse lors de la Guerre des Anciens en rejoignant les troupes de Malfurion et de Tyrande Whisperwind. Après la chute d'Azshara, Cenarius emprisonna Illidan Stormrage, horrifié par la vision d'un nouveau Puits d'Eternité.

On dit que Cenarius est le père des dryades, des gardiens du bosquet et des plus ténébreux centaures.

Tout demi-dieu qu'il fut, Cenarius mourut. Mais en héros. Il s'opposa à Grom Hellscream pendant la troisième guerre et périt sous ses coups, car même sa nature divine ne pouvait résister aux assauts chaotiques de la lame de Mannoroth.


Feathermoon, Shandris :

Date de naissance inconnue

Shandris Faethermoon est une général des elfes de la nuit et une grande amie de la prêtressse Tyrande. Alors qu'elle n'était qu'adolescente, la famille de Shandris fut massacrée durant la Guerre des Anciens. La prêtresse Tyrande la recuilli et l'initia à la prêtrise d'Elune. Shandris garda un role important dans les nouvelles armées elfes de la nuit, composées exclusivement de femmes.
Shandris se batit également durant la Troisième Guerre face à l'avancée de la Légion. Tandis que Tyrande Whisperwind et Malfurion Stormrage partaient réveiller les druides endormis, Shandris dirigea les Sentinelles contre tous les envahisseurs qui avaient pénétrés dans Ashenvale. Elle participa à la bataille du Mont Hyjal aux cotés de tous les grands héros.
Elle est maintenant en poste à un bastion elfe de la nuit, sur une île à l'ouest de Feralas.


Fordragon, Bolvar :

Date de naissance inconnue

Bolvar Fordragon est le fils de Mara Fordragon, l'une des plus précieuses auxilliaires de Lothar durant l'exode vers Lordaeron. Bolvar Fordragon est un excellent guerrier et un brillant général, et est entièrement dévoué à la protection de Stormwind et à celle de l'enfant-roi Anduin Wrynn.
Il est actuellement le régent de Stormwind avec dame Katrana Prestor, à laquelle il demande souvent conseil pour diriger le royaume.


Garithos :

Date de naissance inconnue

Garithos fut l'un des rares généraux de Lordaeron à survivre à la Troisième Guerre. A la chute de la Légion, il rallia les derniers survivants et tenta de combattre les forces du Fléau.

L'homme possédait des talents militaires incontestables, mais il était autoritaire, méprisant et raciste. Ces dernier défaut fit s'envoler les derniers espoirs d'unité de l'Alliance : après avoir envoyé les elfes de sang du Prince Kael'thas en mission suicide, il le fit emprisonner pour son pacte désespéré avec les Nagas – mais les elfes purent s'enfuir vers Draenor.

Cela n'empêcha pas le maréchal de pactiser avec Sylvanas et les Réprouvés afin d'assiéger la forteresse de Balnazzar. Mais après la victoire, la Dame Noir ordonna au démon Varimathras d'exécuter Garithos, sans aucun remords.


Khadgar :

Date de naissance inconnue

Apprenti de Medivh, Khadgar devint un grand héros grâce à son courage et ses services rendus au royaume d'Azeroth durant la Première Guerre. Dans sa quête de la compréhension de la mystérieuse magie nécessaire à la création de la Porte Sombre, Khadgar prit le chemin de Dalaran. Là, il se concerta avec l'étrange Kirin Tor à propos des origines de la Porte. Après la seconde guerre, il revint en Azeroth afin de superviser les recherches effectuées sur les ruines de la grande porte. Craignant une nouvelle invasion Orc, il préconisa la construction (à proximité du Marais Noir) de la citadelle de Nethergarde, d'où les Azerothiens pourraient étudier la faille.

Parmi les hauts faits de Khadgar, on peut citer le meurtre du sorcier Medivh, la destruction du premier portail, ainsi que son héroïque sacrifice : en effet, l'archimage demeura dans le monde de Draenor, qui était au seuil de la destruction, pour contenir les énergies des plans et éviter que celles-ci ne détruisent le monde d'Azeroth.
Vingt ans plus tard, l'Alliance découvrit que Khadgar et ses troupes s'étaient enfui par les Portes ouvertes par Ner'zhul pour échapper à l'explosion du monde. La plupart des soldats finirent par revenir sur Draenor, mais Khdagar continua ses recherches entre les mondes et finit par rencontrer les mystérieux naarus, qu'il convainquit de venir affronter la Légion en Outreterre. Khadgar est actuellement aux cotés des naarus à Shattrath.


Lightbringer, Uther :


Né en l'an 560

Uther Lightbringer fut l'apprenti de l'évêque Alonsus Faol – directeur de l'Ordre Sacré du Clergé de Northshire, qui durant la première guerre apporta aux hommes la force spirituelle. Nul ne sait mieux que ce gentilhomme combien vaine peut être la foi seule contre la Horde farouche. Maints ecclésiastiques périrent lors de la première guerre. L'évêque se consacra alors entièrement à la reconstitution de l'Ordre dans l'espoir d'apporter foi et réconfort aux citoyens de Lordaeron. Uther, conscient de la gravité de la situation, savait que les armes spirituelles du nouvel ordre religieux ne suffiraient en aucun cas à assurer la défense du peuple. Ainsi le gentilhomme lança-t-il un appel pour rassembler les plus preux des chevaliers de Lordaeron. Nombreux furent les chevaliers, parmi les plus brillants du Royaume, qui se joignirent à Uther pour constituer ce qu'ils nommèrent l'Ordre des Chevaliers de la Main d'Argent.

C'est grâce à l'appui de ces paladins qu'Uther mit fin, aux côtés de Lothar, aux exactions des Orcs en la contrée de Lordaeron. Il y gagna un prestige incommensurable et fut considéré comme l'un des plus grands guerriers de l'histoire Humaine. Après la seconde guerre, Uther ne cessa de protéger son peuple des menaces demi-Humaines et des agitations sociales, tout en s'occupant de la formation de son jeune apprenti, Arthas, héritier de la couronne de Lordaeron. Hélas, le destin voulut que cela soit par la main d'Arthas, tombé sous l'influence funeste du Roi Liche, qu'Uther mourût, en l'an 624


Lothar, Anduin :

Né en l'an 547

Elevé et adoubé en le royaume d'Azeroth, Anduin Lothar mit sa vie tout entière au service de la nation qu'il considère comme sa patrie. Fier et vaillant guerrier, Lothar devint très jeune membre de la garde d'honneur du roi. Après avoir été armé chevalier, il devint membre de la Confrérie du Cheval. C'est alors qu'il entreprit la quête du Livre de la Divinité, une expédition dont il faillit bien ne pas revenir vivant. Sitôt les écritures saintes restituées au clergé de Northshire, Lothar prit la tête des armées d'Azeroth et engagea le combat contre la Horde des Orcs. Lorsque la Horde eut dévasté le royaume d'Azeroth et sauvagement assassiné son souverain, le roi Llane, c'est encore Lothar qui rallia ses compatriotes et les mena en territoire plus sûr, au-delà de l'Océan Majeur, sur les rivages de Lordaeron.

En témoignage de la gratitude que son peuple lui porta pour les maints services qu'il a rendus à la nation, Lothar fut nommé Seigneur Régent d'Azeroth. En prenant la tête de toutes les armées de l'Alliance, Lothar a juré de venger tôt ou tard son roi et tous ses compagnons d'armes morts sous les coups des Orcs impies. Ainsi, durant la seconde guerre, Lothar, épaulé par Uther Lightbringer et l'amiral Daelin Proudmoore, parvint à mener ses troupes à la victoire en repoussant les clans de Doomhammer hors de Lordaeron jusque dans les terres d'Azeroth, contrôlées par les Orcs. C'est lors du siège de la forteresse de Black Rock Spire que le Seigneur Lothar trouva la mort : Venu pour parlementer, Lothar fut pris dans une embuscade et succomba sous le nombre. Mais sa mort donna une telle fureur telle aux troupes humaines qu'elle précipita la chute de Black Rock Spire, scellant le destin de la Horde de Doomhammer.


Magellas, Munnin :

Date de naissance inconnue

Muninn Magellas a toujours éprouvé une curiosité insatiable pour l'histoire et les arcanes, depuis son enfance. Aujourd'hui chef de la Guilde des Explorateurs, son rêve de jeunesse est devenu réalité. Magellas est responsable de l'établissement des cartes du monde et du classement de ses espèces, reliques et trésors pour les générations à venir. Employant une petite armée de prospecteurs, Magellas a envoyé ses agents tout autour du monde pour accroître les connaissances de son peuple. Il reste dévoué au développement de la Guilde de Explorateurs et cherche à mieux analyser par ses études les erreurs du passé. Il réside dans Ironforge.


Mekkatorque, Gelbin :

Date de naissance inconnue

Les Gnomes n'ont pas eu de roi ou de reine véritables pendant plus de quatre siècles. Ils préfèrent élire leurs plus grands gouvernants pour une période déterminée. La plus haute fonction de Gnomeragan, celle de Grand Artisan, est détenue par l'habile Gelbin Mekkatorque depuis sept ans. Gelbin est l'un des inventeurs les plus renommés de tous les temps et il est honoré pour ses compétences de chef et son sens de la justice. Mais lorsque les Troggs lancèrent leur invasion de Gnomeragan, Gelbin n'était pas préparé à la lutte. Sur la recommandation de son principal conseiller, le Mekgineer Thermaplugg, il ordonna de plonger la ville dans un bain de radiations toxiques. Les radiations arrêtèrent la progression des attaquants mais tua finalement plus de Gnomes que de Troggs. Désormais, le Grand Arisan porte le poids de cette hécatombe sur les épaules et cherche à venger son peuple en récupérant la ville perdue.


Proudmoore, Jaina :

Née en l'an 601

C'est peut-être l'une des sorcières les plus douées de Dalaran depuis des générations. Jaina est une jeune femme curieuse et brillante qui cherche constamment à accroître ses pouvoirs et sa connaissance de la magie. Son père, l'Amiral Proudmoore de Kul Tiras, fut l'un des principaux héros de la Seconde C'est peut-être l'une des sorcières les plus douées de Dalaran depuis des générations. Jaina est une jeune femme curieuse et brillante qui cherche constamment à accroître ses pouvoirs et sa connaissance de la magie. Son père, l'Amiral Proudmoore de Kul Tiras, fut l'un des principaux héros de la Seconde Guerre. Jaina a été un peu écrasée par la réputation de son père, mais son seul but a toujours été de suivre la voie de la connaissance magique.

Comme Arthas, Jaina a été profondément blessée par la fin de son idylle avec le jeune prince. Cependant, elle n'a jamais laissé sa déception interférer avec ses études ou ses rigoureuses recherches.
Son rôle durant l'invasion de la Légion fut déterminant : en effet, suivant les conseils de Medivh, elle prit la tête du contingent Humain qui posa pied le premier sur le continent perdu de Kalimdor. Se joignant aux Elfes de la Nuit et même à la Horde des Orcs, Jaina contribua à battre le démon Archimonde et à bannir à jamais la Légion. Puis elle réunit les Humains à Kalimdor et fonda la cité portuaire de Theramore. Malheureusement, son père Daelin finit par la rejoindre et attaqua immédiatement la Horde.
Déchirée, Jaina finit par soutenir Thrall et les orcs et les aida à envahir Theramore. Daelin fut tué, mais Jaina put reprendre le contrôle Theramore et imposer la trêve.
Jaina dirige les activités de l'Alliance dans le sud de Kalimdor, et demeure le leader de l'Alliance le plus respecté au sein de la Horde.


Proudmoore, Daelin :

Date de naissance inconnue

Daelin Proudmoore était le dirigeant de Kul Tiras. Lorsque la Horde envahit les terres d'Azeroth, il fut l'un des plus grands soutiens de Lord Lothar et du roi Terenas, et sa puissante flotte fut une aide importante pour l'Alliance. Kul Tiras étant une ile, le royaume fut relativement protégé des attaques du Fléau et de la Légion, aussi Daelin décida-t-il après la Troisème Guerre de partir vers l'ouest avec une armée, dans l'espoir de retrouver Jaina, sa fille. Il la trouva en effet, mais découvrit également la trêve que celle-ci avait noué avec la Horde. Refusant de voir que la Horde n'était plus la puissance destructrice du passé, il prit le commandement des armées de Theramore et se lança à l'assaut de Durotar.
Mais la puissance combinée des races de la Horde dépassait ses forces. Les orcs rejetèrent ses forces à la mer. Sachant que tant que l'Amiral serait en vie, il ne cessrait jamais de les combattre, Thrall ordonna l'assaut contre Theramore. L'Amiral tomba au combat, et avec lui disparut le dernier des grands généraux de la Seconde Guerre.


Shadowsong, Maiev :

Date de naissance inconnue

Ancienne prêtresse d'Elune, Maiev Shadowsong combattit durant la Guerre des Anciens et devint la première Gardienne, chargée de veiller sur Illidan. Elle le garda pendant dix mille ans, mais en son abscence, Tyrande Wisperwind fit s'évader Illidan après avoir tuer nombre des gardiens. Folle de rage, Maiev se jura de retrouver Illidan au plus vite.

La poursuite l'emmena aux îles brisées et jusqu'à Dalaran, mais elle ne put empêcher Illidan de voler l'oeil de Sargeras. Elle le suivit jusqu'à à Draenor, et parvint à le capturer, mais alors qu'elle s'apprêtait à le ramener en captivité, les elfes de Kael et les nagas intervinrent pour le libérer. Les forces de Maeiv furent anéanties, et la Gardienne elle-même capturée.


Staghelm, Fandral :

Date de naissance inconnue

C'est l'un des principaux lieutenants de Malfurion, Fandral est un Druide intelligent qui a entraîné bien des Druides de la nouvelle génération vers la nature. Son tempérament bouillonnant a fait parfois des étincelles avec celui, plus réfléchi, de Malfurion.

Fandral croit que l'avenir des Elfes de la Nuit exige l'expansionnisme et le développement des opérations militaires. Ses croyances radicales et son comportement agressif l'ont mené à se quereller ouvertement avec la Grande Prêtresse Tyrande. Mais, à ce jour, Fandral s'est montré un successeur efficace à Malfurion disparu.


Stormrage, Malfurion :

Né en -14 408

Malfurion est le plus grand Druide qui ait jamais vécu et peut-être l'un des êtres les plus puissants de l'histoire. Il est à la fois un prophète et le sauveur de son peuple.

Malfurion Stormrage fut le premier Elfe de la Nuit à s'opposer à Azshara et à ses Bien Nés voués à l'adoration des démons. Avec son frère Illidan et le demi-dieu Cenarius, il mena les combats contre la Légion ardente pendant la Guerre des Anciens. Il fut le premier à s'éloigner de la magie et à adopter les voies du druidisme. Il est le chef spirituel des Elfes de la nuit depuis dix mille ans et il a beaucoup oeuvré à protéger la culture fragile de son peuple, même dans les phases de transe de son voyage onirique dans le Rêve d'Emeraude. Réveillé par Tyrande lors de la Troisième venue de la Légion, il organisa rapidement la résistance et accueillit chaleureusement l'offre d'alliance des Orcs et des Humains. C'est lui qui prit la lourde décision de sacrifier l'immortalité des Elfes de la nuit contre la mort définitive d'Archimonde.

Depuis, le "shan'do" (Archidruide), qui avait compris qu'Illidan ne désirait que la mort de Ner'zhul, veillait sur les terres d'Ashenvale après avoir pardonné et fait ses adieux à son frère. Mais pour régéner ses pouvoirs, Malfurion hibernait périodiquement dans le royaume spirituel connu sous le nom de Rêve d'Emeraude. Mais quelque chose s'est alors mal passé dernièrement au cours du rêve de Malfurion. Il est maintenant enfermé quelque part au sein du rêve, au-delà même de l'atteinte des Dragons verts dont c'est le royaume. Avec la perte de Malfurion, les Elfes de la Nuit vont sans doute s'enfoncer dans les ténèbres, comme ils l'ont toujours fait depuis des temps immémoriaux.


Thermaplugg, Mekgineer :

Date de naissance inconnue

Sicco Thermaplugg fut pendant des années le conseiller principal du Grand Artisan Mekkatorque. Ingénieur maussade mais imaginatif, Thermaplugg convoitait en secret la position de Grand Artisan. Lors de l'invasion des troggs, il conseilla à Mekkatorque d'ouvrir les vannes de radiation, arguant qu'elle anantirait les troggs. Finalement, elles tuèrent plus de gnoms que d'ennemis. beaucoup de gnomes, dont Theramplugg, devinrent lépreux. Thermaplugg les réunit derrière lui, et règne maintenant sur les couloirs dévastés de Gnomeregan.


Trollbane, Danath :

Date de naissance inconnue

Mercenaire vétéran de la milice de Stromgarde et héros de la Seconde Guerre, le capitaine Danath acquit une réputation de grand meneur pendant la bataille finale pour la libération de Khaz Modan. Il résida un temps à New Stormwind, en Azeroth, en qualité de superviseur des camps de prisonniers où étaient détenus les Orcs. Il fit partie des cinq grand héros qui combattirent contre le chaman Ner'zhul sur Draenor. Lors de l'explosion du monde, le destin de Danath resta inconnu pendant vingt ans.
L'ancien mercenaire dirige maintenant les survivants du corps expéditionnaire, qui se sont renommés les Fils de Lothar.
Danath est un des derniers survivants de la lignée royale de Stromgarde.


Turalyon :

Date de naissance inconnue

Turalyon fut l'un des premiers chevaliers de Lordaeron à être formé par Uther pour devenir paladin. Il croyait fermement en la nécessité du maintien de l'ordre par une discipline militaire très stricte, cependant ses amis comme ses ennemis ont toujours montré un grand respect pour lui. Turalyon fit parti des troupes que le Seigneur Lothar conduisit dans l'embuscade de Black Rock Spire, et regretta toujours de n'avoir pu sauver le grand chevalier. Sur Draenor, il aida Khadgar à détruire la Porte des ténèbres, et resta piégé sur la planète.
Il disparut en même temps que sa compagne Alleria il y a des années.


Whisperwind, Tyrande :

Née en -13 212

Tyrande est une ancienne princesse Elfe de la nuit et Grande Prêtresse de la Déesse de la lune, Elune. Dans le passé, elle aida Malfurion et Illidan Stormrage dans leur combat pour sauver Kalimdor de la Légion ardente. Elle est non seulement la Grande Prêtresse d'Elune mais aussi le chef des Sentinelles. Ce groupe de femmes guerrières a promis de protéger les rivages de Kalimdor pendant que les mâles, Druides, dorment d'un sommeil magique dans le Rêve d'Emeraude.

Tyrande est une guerrière ardente, mais elle vit assez mal de devoir protéger ses terres pendant que les Druides dorment. Son amour éternel pour l'Archidruide Malfurion Stormrage lui a donné la force et le courage de faire face aux siècles de solitude et de se consacrer à la défense de Kalimdor. Lors de la Troisième Venue, elle supporta assez mal l'intrusion des Humains et des Orcs sur les terres éternelles de Kalimdor, mais elle finit par leur accorder confiance. Fière et déterminée - voire arrogante - Tyrande a combattu vaillamment au pied de l'Arbre Monde pour retarder l'avance des armées d'Archimonde.

C'est grâce à elle qu'Illidan et Malfurion se sont réconciliés : perdue dans les tréfonds de la forêt de Silverpine, elle n'a dû son salut qu'à l'alliance des deux frères. Comprenant elle aussi qu'Illidan n'était qu'une pauvre âme dépendante de la magie, elle lui a fait ses adieux et s'en est retournée avec son aimé dans la forêt d'Ashenvale.

Tyrande a ainsi dirigé son peuple jusqu'à que son amour Malfurion disparaisse dans le mystique Rêve d'Emeraude. Mais Malfurion ne revint pas, inexplicablement perdu. Tyrande est désormais de nouveau seule, dirigeant son fier peuple des Elfes de la Nuit, et luttant pour les empêcher de réitérer les erreurs du passés.


Wildhammer, Kurdran :

Date de naissance inconnue

Fier et combatif, le nain Kurdran fut l'un des héros les plus renommés de la Seconde Guerre. Il est le cousin du chef du pic des Aerie, Falstad Wildhammer.
Etant parvenu à massacrer neuf dragons à lui seul durant la guerre, Kurdran et son griffon Sky'rie étaient les maîtres incontestés du ciel. En mission sur Draenor, il connut le même destin que Khadgar, Turalyon, Alleria et Danath.
Depuis la réouveture de la Porte, il réside à la Forteresse Wildhammer au sud de l'Outreterre.


Windrunner, Alleria :

Date de naissance inconnue

Alleria est l'un des plus grands héros de l'histoire des hauts-elfes. Elle commença à combattre durant l'invasion de Quel'thlas par la Horde durant la Seconde Guerre, où ses parents et l'essentiel de sa famille, à l'exception de ses doeux soeurs, furent tués.
La haute-elfe jura de les venger. Elle fut chargée par le conseil de Silvermoon de la traque des orcs dans la forêt d'Elwynn, puis, lorsque le chaman Ner'zhul réactiva la Porte, elle se joignit à eux et mena l'Alliance au combat sur Draenor.
Quand le monde fut sur le point d'exploser, les soldats durent détruire la Porte en catastrophe, restant piégé sur le monde des orcs.
On ne sut que bien plus tard qu'Alleria avait noué une relation avec le paladin Turalyon et qu'ils avaient eu un fils demi-elfe.

Bien que nombre de survivants de cette expédition aient rejoint l'Alliance, ils apprirent à leurs alliés qu'Alleria était porté disparue depuis des années, et il est impossible de dire si la haute-elfe est encore en vie.


Wrynn, Anduin :

Date de naissance inconnue

Le roi Anduin est un dirigeant aussi sage qu'on peut l'espérer d'un enfant de dix ans. Il est le fils du roi Varian Wrynn récemment disparu dans des circonstances étranges alors qu'il se rendait à un sommet diplomatique sur l'Ile de Theramore. Sur l'ordre du conseiller royale, Dame Prestor, le jeune Anduin fut couronné pour que l'ordre soit préservé dans le royaume de Stormwind. Bien que peu de citoyens sachent que leur vrai roi est porté disparu depuis longtemps, Anduin fait de son mieux pour calmer les craintes de son peuple. Tout le monde semble s'accorder à penser que le garçon deviendra un jour un habile dirigeant.
_______________________________________


Dernière édition par Faust le Ven 22 Juin - 18:45 (2007); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Ven 22 Juin - 18:23 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Faust
Sentinelle

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2007
Messages: 55
Localisation: Liège-Belgique

MessagePosté le: Ven 22 Juin - 18:41 (2007)    Sujet du message: Héros de Warcraft Répondre en citant

Héros de la Horde



Bladefist, Kargath :

Date de naissance inconnue

Arborant une faux tranchante à son bras gauche qui remplaçait sa main mutilée, Kargath était toujours paré pour le combat. Sa ténacité et ses tactiques impitoyables lui ont valu le rang de chef au sein du redoutable clan Shattered Hand. Tout comme Hellscream, Kargath lâchait toujours ses troupes sur les Humains par surprise et ce n'est qu'alors qu'il se lançait dans un massacre sanglant. Lors de la destruction de Draenor, il ne parvint pas à s'enfuir avec Hellscream et Deadeye, mais il parvient à surivre dans l'Outreterre dévastée. Il est maintenant le général des orcs corrompus dans la péninsule de Hellfire.


Bloodhoof, Cairne :

Né en l'an 525

Puissant chef des Taurens Bloodhoof, Cairne est un guerrier sans égal et un dirigeant sage pour son peuple de vieille souche. Bien qu'un peu amoindri par l'âge, Cairne possède toujours la vaillance et la valeur de 20 hommes. Ce géant au grand coeur savait que son peuple était menacé d'extermination par les centaures errants.

Mais il n'a jamais perdu l'espoir de trouver un jour un moyen de conduire les siens vers de nouvelles terres où ils pourront s'établir en paix. Ce noble guerrier a révélé à Thrall l'existence de l'Oracle de Kalimdor et de son sanctuaire, au sein du Pic de Stonetalon. En contrepartie, le jeune Chef de Guerre et la nouvelle Horde aidèrent Cairne à protéger son peuple contre les centaures, afin de les conduisirent jusqu'en Mulgore, une région verdoyante et paisible où les Taurens s'installèrent et fondèrent Thunder Bluff.

En dépit de sa force et de sa valeur, Cairne Bloodhoof est un être doux qui ne veut que paix et tranquilité. On dit que s'il pouvait confier à un autre les responsabilités de chef, Cairne quitterait Thunder Bluff immédiatement et se retirerait, ermite, dans la nature. Beaucoup pense qu'il élève son fils, Baine, dans la perspective de lui confier le destin des tribus.


Cho'Gall :

Date de naissance inconnue

Membre du cinquième cercle du Conseil des Ombres et chef du clan de Twilight's Hammer, Cho'gall fut l'un des plus terribles et des plus respectés chef de la Horde. Il fut l'un des premiers Ogremagies. Il avait appris la magie avant même que la Horde ne déferle sur Azeroth. Gul'dan enseigna non sans mal le maniement des énergies maléfiques à cet Ogre qui fit preuve toutefois de persévérance. Sa fidélité envers lui était sans limite.

Cho'gall était persuadé que son clan avait une mission sacrée : celle de précipiter dans les fosses de l'oubli tous les peuples, lointains ou proches. Il fut tué sur les ordres de Doomhammer, juste après qu'il ait quitté la Horde pour accomplir les desseins de Gul'dan.


Deadeye, Killrog :

Date de naissance inconnue

Killrog Deadeye était un guerrier honorable et l'un des meilleurs tacticiens de la Horde. Chef du puissant clan de Bleeding Hollow, il était des guerriers les plus importants lorsque la Horde ouvrit la Porte des Ténèbres. La défaite initale sur Stormwind lui fit perdre du prestige, mais il continua à diriger son clan jusqu'à la fin de la Seconde Guerre... et même au-delà. Tandis que le reste de la Horde était capturé, Killrog parvint à soustraire son clan aux recherches des humains. Lorsque Ner'zhul réouvrit la Porte des Ténèbres, les Bleeding Hollow se joignirent à lui. Quand l'Alliance détruisit leur nouvelle forteresse à Auchindoun, Killrog leur échappa une fois encore. Il fut enfin l'un des artisans du rush désespéré qui permis à des centaines d'orcs de regagner Azeroth avant l'explosion de leur monde. Mais si certains orcs purent s'éparpiller dans les terres humaines, le vieux vétéran n'eut pas cette chance : encercler par les humains, il se rendit sagement et fut conduit dans les camps d'internement.
On ignore son sort exact, mais il est probable qu'il y mourut, ni Doomhammer ni Hellscream n'ayant eu de nouvelles de leur ancien camarade.


Dentarg :

Date de naissance inconnue

L'ogre-mage Dentarg fut un valeureux serviteur de Ner'zhul et du clan Shadowmoon. On fit appel à lui pour le ralliement des clans insoumis, en cas de guerre. Il était également chargé de faire respecter à ses clans l'autorité absolue de Ner'zhul. Peut-être a t-il réussi à suivre son maître à travers le portail, à la fin de la Troisième Guerre. Nul ne le sait.


Doomhammer, Orgrim :

Date de naissance inconnue

Ancien chef du clan Blackrock, mais aussi un des plus grand Chef de Guerre de la Horde, Orgrim Doomhammer est l'un des plus grands personnages de l'histoire orc.

Doomhammer fut prévenu du pacte de Gul'dan avec les démons et de l'existence du Conseil des Ombres par son ami Durotan. Lorsque que Gul'dan fut affaibli par la mort de Medivh pendant la première guerre, Orgrim en profita pour assassiner le pantin de Gul'dan, Blackhand, et prendre sa place en tant que Chef de Guerre de la Horde. Ainsi, il mena l'assaut final contre Stormwind Keep et après avoir torturé Garona, il put exterminer le Conseil des Ombres, qui régissait secrètement la Horde depuis des années.

Mais la trahison de Gul'dan lui fit perdre la Seconde Guerre, et il fut capturé à la bataille de Blackrock Spire. Lui et ses troupes furent conduit dans les camps d'internement, mais il parvint à s'évader et vécu en ermite durant quelques années. Rejoint par Thrall et Grom Hellscream, il libéra nombre de ses frères des camps, et tomba au combat lors d'une de ces attaques. Avant de mourir, il nomma Thrall Chef de Guerre et il lui céda son marteau et son armure légendaires. La capitale des orcs à été nommée Orgrimmar en son honneur.


Drek'Thar :

Date de naissance inconnue

Drek'Thar est le plus ancien chaman des Frostwolf et a servi de mentor à Thrall. Aveugle de naissance, il suivit un temps Gul'dan et les démonistes avant de s'en détourner avec horreur.Il se trouva des affinités avec les esprits des éléments, et resta l'un des derniers chamans avant l'arrivée de Thrall au pouvoir.

En dépit de son pouvoir sur les éléments, Drek'Thar n'a jamais cessé de montrer sagesse et humilité. Il continua d'instruire les jeunes Chamans de la Horde selon les vieilles traditions de son peuple, et a maintenant rejoint la Vallée d'Alterac, territoire de son clan depuis vingt ans, et tente de le protéger de l'arrivée du clan Stormpike.


Faranell :

Date de naissance inconnue

Vivant, Faranell était un alchimiste de grand renom et passait le plus clair de son temps à étudier parmi les sorciers érudits de Dalaran. Rien ne lui plaisait davantage que de faire des expériences avec des concoctions de toutes sortes, dans le désir de créer un sérum pour ci, un antidote pour ça. Après sa mort, il fut relevé comme membre des Réprouvés, et un sadisme sans nom vint souiller sa curiosité sans limite. Faranell utilise maintenant ses compétences au service de la reine Sylvanas en concevant des monstruosités alchimiques et de nouvelles toxines plus dévastatrices.


Gadrin :

Date de naissance inconnue

Maître Gadrin est l'un des conseillers les plus écoutés de Vol'jin. Aidé par un jeune Sorcier docteur du nom de Zalazane, Gadrin a veillé à la formation mystique de nombreux prêtres et mages Darkspear.

Cependant, Zalazane a été rendu fou par les forces mystiques qu'il a déchaînées. Il a lancé un sort sur les Iles Echo et chassé Gadrin et ses frères. Gadrin cherche aujourd'hui à mettre fin aux crimes de Zalazane et à offrir la paix à ses frères.


Garona :

Née en l'an 584

Garona est une demi-orc, mais la race de son autre parent est un mystère. Rejoignant la Horde, mais rejetée part tous les clans à cause de son apparence trop Humaine, elle se mit au service de Gul'dan et entra au Conseil des Ombres où ses compétences d'interprète et ses connaissances furent grandement appréciées.

Espionne et assassine personnelle de Gul'dan qui la considérait comme sa fille, Garona infiltra Karazhan, la tour de Medivh, afin d'en apprendre plus sur ses pouvoirs.
Mais elle devint rapidement fidèle au vieil homme et se lia d'amitié avec Khadgar. Lorsqu'elle découvrir la véritable identité de Medivh, elle tenta d'aider Khadgar et Lothar à le tuer, mais un sortilège du Gardien lui ravagea l'esprit, et ellen'en guérit jamais tout à fait.
Elle assassina le roi Llane, entrainant la chute de Stormwind, mais elle fut capturée par les agents de Doomhammer, qui voulait connaître tous les secrets du Conseil de l'Ombre et torturée jusqu'à ce qu'elle avoue l'emplacement du repaire du Conseil des Ombres. On sait qu'elle réussit à s'échapper, mais nul ne sait ce qu'elle est devenue.

Garona est demi-orc, mais son autre ascendance est inconnue. Elle ressemble aux humains, mais est trop vieille pour pouvoir être née sur Azeroth.


Gorefiend, Teron :

Date de naissance inconnue

Teron Gorefiend était membre du Conseil des Ombres et un des élèves favoris de Gul'dan. Teron fut tué avec le reste du Conseil des Ombres, mais Gul'dan parvint à le ressuciter dans le corps pourrissant d'un chevalier d'Azeroth.
Perfide et rusé, Gorefiend rejoignit Draenor avant la fin de la Seconde Guerre et envisageait d'ouvrir sa propre porte depuis Draenor pour conquérir son propre monde. Ce maléfique chevalier de la mort est parvenu à discerner la nature Magique de la grande porte et se disait disposé à marchander le secret avec Nerz'hul contre un bon prix.
Il fut tué par l'expédition humaine il y a vingt ans, lors de la chute du Temple Noir.


Grimtotem, Magatha :

Date de naissance inconnue

Magatha est l'ancienne du puissant clan des Totems sinistres. Emplie de pouvoirs chamaniques depuis sa prime enfance, Magatha a cherché pouvoir et prestige presque toute sa vie. Elle est devenue la matriarche du clan grâce à un mariage arrangé (arrangé par elle, selon beaucoup), avant de perdre son époux dans un imprévisible accident de montagne. Depuis la mort de son mari, Magatha commande les rudes guerriers du clan.

Les Totems sinistres pensent que Magatha leur permettra de se débarrasser des races inférieurs de Kalimdor et de reprendre les terres ancestrales des Taurens. Magatha se bat constamment contre Cairne Bloodhoof sur l'avenir des Taurens et elle pense qu'elle est seule à savoir comment son peuple devrait être mené.


Gul'dan :

Né en 545

Gul'dan – sorcier du Cercle du Dedans et Anéantisseur de rêves – non content d'orchestrer les méfaits de la Horde, présidait également le mystérieux Conseil des Ombres. Ancien disciple de Ner'zhul, il fut initié à la science des arcanes par le démon Kil'jaeden : il fut sans doute le plus puissant des sorciers qui aient jamais évolué dans notre sphère temporelle. Il était obsédé par l'idée de retrouver le légendaire Tombeau de Sargeras. Il pensait, en effet, qu'en déchiffrant les inscriptions gravées il y a bien longtemps sur le sépulcre, lorsque Aegwyn enterra le corps du démon battu en duel au plus profond des océans, il détiendrait pour l'éternité les pouvoirs suprêmes.

Sa magie occulte a fourni à la Horde de bien étranges serviteurs. Nécrolytes, Ogremagies et Cavaliers de la Mort sont en effet issus de sa collaboration avec les forces de l'au-delà. C'est Gul'dan qui a rallié les clans et a ainsi donné naissance à la Horde dirigée tout d'abord par BlackHand, totalement soumis au sorcier, puis par Doomhammer, qui lui était moins dupe. Evincé quelques temps du pouvoir, Gul'dan, grâce à son clan et au fidèle Cho'gall, parvint tout de même à retrouver le légendaire tombeau. Mais malheureusement pour lui, en place et lieu d'y trouver de fantastiques pouvoirs, c'est la mort qui l'accueillit, sous les traits grimaçants de Sargeras.


Hellscream, Grom :

Né en 578

Chef du clan Warsong, Grom Hellscream était un Orc parmi les plus puissants de Draenor. Il ne participa pas à la première invasion d'Azeroth et se mit au service de Ner'zhul lorsque les Humains pénétrèrent pour la première fois sur les terres Dranei. Après la destruction de son monde, Grom Hellscream se retrouva prisonnier en Azeroth, dans un monde hostile qui le méprisait. Il fut l'un des premiers à soutenir Thrall et à rejoindre la Nouvelle Horde en s'illustrant lors de la bataille de Durnholde : il considérait le jeune chaman comme un frère, et n'hésita pas une seconde à le suivre à travers l'océan Majeur lorsque Medivh exhorta la Horde à rejoindre Kalimdor.

C'est sur ces terres pourtant éloignées de Draenor que Grom contracta une seconde fois la soif de sang qui l'avait rongé des années durant : poussé à boire le sang de Mannoroth, il fut consumé par la haine et ne put être sauvé que grâce au concours de l'archimage Jaina et au courage de son chef de guerre, Thrall. Dans un geste sot et désespéré selon certains, dans un acte héroïque qui acheva sa rédemption selon d'autres, Grom mourut dans un combat singulier contre Mannoroth qui se solda par l'anéantissement des deux combattants.


Nazgrel :

Date de naissance inconnue

Nazgrel était le principal guerrier du clan Frostwolf, qui fut naguère dirigé par le père de Thrall, Durotan. Lorsque Thrall rejoignit le clan, Nazgrel se montra d'abord réticent à l'accepter, mais lorsque Thrall fit la preuve de sa valeur au combat, Nazgrel apprit à respecter le jeun Orc. Depuis lors, Nazgrel est devenue général et le chef de la sécurité de Thrall. Le devoir de Nazgrel est de protéger Durotar contre les menaces internes et l'anarchie. Il aida l'orc Rexxar à découvrir les manigances des humains durant les semaines qui précédèrent l'attaque de l'Amiral Proudmoore.
C'est un Orc sinistre et effrayant, entièrement dévoué à son chef et à la gloire de la Horde.


Rexxar :

Date de naissance inconnue

Dernier fils du Mok'Nathal, Rexxar avait erré seul pendant de longues année dans la nature, avec pour seule compagnie les animaux. Mais, fatigué de cette éternelle solitude, il décida de rejoindre la civilisation.

Se trouvant dans les landes des terres central de Kalimdor, il tenta alors de sauver Mogrin, un grunt Orc, d'une bataille contre plusieurs sauvages Quillboar. Malheureusement, celui-ci succomba à ses blessures et lui demanda d'apporter le rapport qu'il devait livrer à son chef Thrall.

Après avoir rejoint la ville d'Orgrimmar, Rexxar remit le message au Chef de la Horde et obtint en échange de l'hospitalité. Pour mériter son gîte, il devait participer à la fondation de Durotar. Ainsi, accompagné de Rokhan, un Troll éclaireur de l'ombre, il réalisa un certain nombre de quêtes au profit de la Horde, sauvant notamment Thrall d'une mort certaine dans une embuscade des troupes Humaines. Il découvrit les premières lignes de l'armée de l'Amiral Proudmoore et contribua grandement à rallier les taurens et les ogres à la défense de Durotar. Il fut nommé Champion de la Horde par Thrall et arpente aujourd'hui les Tranchantes avec son ours Misha.


Runetotem, Hamull :

Date de naissance inconnue

Ami d'enfance de Cairne Bloodhoof, Hamuul Runetotem est le plus ancien Druide de Thunder Bluff. Hamuul est devenu l'ami du puissant Elfe de la Nuit Malfurion Stormrage lors de la récete invasion de la Légion Ardente. Le grand Druide apprit à Hammul bien des secrets de la nature et lui permit d'entrer en liaison avec elle.

Depuis cette époque, Hamuul est devenu un membre honoré du Cercle de Cenarius (composé surtout d'Elfes de la Nuit), et il est reconnu comme étant le premier Druide Tauren depuis vingt générations. Hamuul est un ardent défenseur de Cairne Bloodhoof et il enseigne le druidisme à ses frères.


Theron, Lor'Themar :

Date de naissance inconnue

Lor'themar Theron était l'un des généraux de Sylvanas Windrunner dans le corps des rangers de Quel'thalas. Après le massacre des elfes, il prit temporairement la direction des rescapés. Le Prince Kael'thas, revenu de Dalaran, le confirma dans ce role et lui donna la charge de veiller sur son peuple jusqu'à son retour du combat... qui n'arriva jamais, car Kael dut fuir les humains jusque dans les ruines du monde de Draenor.
Lor'themar est un elfe de sang plus noble que la plupart, et dirige les elfes de sang restés à Quel'thalas avec son ami Halduron Brightwing et Rommath, le sombre émissaire du prince Kael'thas.


Thrall :

Né en 599

Thrall est le fils de Durotan et de Draka, les anciens chef du clan Frostwolf qui furent assassinés par Rend et Maim, les fils de Blackhand. Abandonné bébé dans la neige, il fut recueilli par le lieutenant Humain Aedelas Blackmoore qui lui donna le nom de Thrall (esclave en Elfe), et fut élevé à la forteresse de Durnholde en tant que gladiateur. Torturé par Blackmoore, le jeune Orc s'est échappé en trouvant refuge chez le glorieux chef du clan Warsong, Grom Hellscream, puis dans son propre clan qu'il retrouva dans les Monts d'Alterac. Il y reçu une formation de chaman avec l'aide du mentor Drek'Thar. Thrall, accompagné de sa louve Snowsong et de ses amis Grom Hellscream et Doomhammer, libéra les Orcs prisonniers des camps d'internement soumis à leur léthargie. A la mort de Doomhammer au combat, il pris le marteau et l'armure noir de ce dernier afin de former la Nouvelle Horde en tant que Chef de Guerre.

Lorsque la Nouvelle Horde fut réorganisée, Thrall entreprit de la mener par delà l'Océan Majeur en suivant les conseils de Medivh, et de ce fait, il contribua à la libération d'Azeroth en débarrassant le monde de la Légion. C'est lui qui fit en sorte de rassembler les différentes races (Taurens, Trolls et Morts-Vivants de Lordaeron) pour aggrandir les horizons et la puissance de la Horde.

Chef de Guerre, Thrall est désormais l'un des plus puissants Orcs en vie. Il est un guerrier sans égal et un prodigieux Chaman. Il dirige toute la Horde, ainsi que les Trolls Darkspear et les tribus de Taurens. Son sens de l'honneur, sa ruse et sa compassion lui ont gagné des alliés au fil des ans, même parmi les Humains et Elfes de la Nuit. Thrall ne vit que pour défendre la liberté de son peuple et la sécurité de toute la Horde.


Varimathras :

Date de naissance inconnue

Le Seigneur de l'effroi Varimathras fut l'un des trois démons désignés pour diriger les Plaguelands au nom de la Légion ardente. Ces Seigneurs de l'effroi cherchaient à renverser le Chevalier de la mort rthas et à contrecarrer le pouvoir du Fléau Mort-Vivant.

Varimathras et ses frères coordonnèrent leurs efforts avec ceux de la Dame Blanche Sylvanas Windrunner dans une tentative pour se débarraser d'Arthas et récupérer Lordaeron. Leur complot fonctionna comme prévu, mais Sylvanas se tourna ensuite contre les Seigneur de l'effroi. Pour sauver sa vie, Varimathras dut jurer allégeance à Sylvanas et à ses guerriers Réprouvés. Il est désormais son majordome et travaille sans cesse pour protéger Undercity contre toutes les menaces.


Vol'jin :


Date de naissance inconnue

Vol'jin est un puissant Chasseur des ombres et l'un des Trolls le plus rusés. Son père, Sen'jin, est mort au combat en tâchant d'aider Thrall et la Horde, et Vol'jin s'est juré d'utiliser toute sa force et toute sa sagesse pour diriger la tribue comme son père l'aurait fait.

La tribu des Trolls de Darkspear emménagèrent dans l'archipel des Iles des Echos, afin de donner l'alarme en cas de danger venu des mers. Malheureusement, leur tranquilité fut troublée par les flottes Humaines de l'amiral Proudmoore, et Vol'jin préféra délaisser ses îles afin de se réfugier plus bas, sur la côte de Durotar.

Désormais, Vol'jin et sa tribu sont devenu un allié de taille pour la Horde. Les habiles stratagèmes et l'esprit vif du Chef de la tribu de Darkspear ont d'ailleurs bien servi à Thrall durant des années. Il passe désormais le plus clair de son temps dans la cité des Orcs d'Orgrimmar, délibérant avec Thrall et contribuant à accroître la tranquilité de la Horde et son influence sur Kalimdor.


Windrunner, Sylvanas :

Date de naissance inconnue

De son vivant, Sylvanas était une ranger Elfique qui commandait les défenses des portes menant à Silvermoon, la capitale des puissants Hauts-Elfes. Elle était le premier rempart face aux armées d'invasion.

Quand Arthas, après avoir tué son père et tuteur, Uther Lightbringer, vint avec son armée de Mort-Vivant pour détruire la capitale, elle tenta de de protéger les portes une à une mais finit par tomber, percée par la froide lame de Frostmourne.

Malheureusement pour elle, Arthas ne lui donna pas la chance de se reposer dans la quiétude de la Mort et la ressuscita sous la forme d'une esclave Dame Blanche, une Banshee Mort-Vivante. Précipitée dans une non-mort sans esprit, Sylvanas ne regagna sa volonté propre que lorsque les pouvoirs du Roi liche commencèrent à s'estomper. Elle tenta alors d'attaquer par surprise Arthas alors qu'il essayait de rallier Northrend, mais Kel'Thuzad l'en empêcha de justesse.

Profitant de l'absence d'Arthas, les trois principaux Seigneurs de l'Effroi tentèrent de reprendre leurs pouvoirs sur Lordaeron. Mais ils furent arrêter par l'armée Sylvanas et son armée de Banshee. L'un d'eux, Varimathras, accepta finalement de rejoindre ses rangs et participa à la mort de ses deux anciens alliés. Elle libéra aussi le général Garithos de l'emprise psychique du Nathrezim Detheroc qui lui servit bien dans l'assaut mené contre le dernier des Seigneurs, Balnazzar, mais elle le remercia en le tuant à son tour.

Après avoir tué tout ses ennemis, Sylvanas Windrunner proclama que ceux qui l'avaient suivit ne serviraient que leur propre compte, ceux de la caste des Réprouvés. Le règne de la Dame Noire commençait alors, dirigeant son peuple depuis Undercity, en Lordaeron. Son but est désormais de se venger d'Arthas et d'offrir la liberté à son peuple maudit.


Zul'jin :

Date de naissance inconnue

La renommée de ce Troll déloyal et craint de tous dépassait les frontières de son territoire. C'est en particulier pour ses assauts audacieux contre les villages des Elfes qu'il fut connu. Zul'jin rassembla plusieurs bandes de Trolls nomades et guerriers qui constituaient, en 604, une armée unie et redoutable. Les Trolls avaient une admiration sans borne pour ce chef, et étaient prêts à le suivre aveuglément.

Les Elfes et les Trolls sentaient la guerre toute proche et le conflit qui les opposait ne cessait de se durcir. Zul'jin comprit alors que la seule solution pour sauver son peuple était de s'allier à la Horde. Il conclut donc un pacte avec Orgrim Doomhammer, qui incorpora les lanceurs de hache à ses propres troupes. On ne sait pas ce qu'il est advenu de Zul'jin, disparu à la fin de la Seconde Guerre. Aujourd'hui encore, bien des trolls le considèrent comme leur plus grand héros.
_______________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Faust
Sentinelle

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2007
Messages: 55
Localisation: Liège-Belgique

MessagePosté le: Ven 22 Juin - 18:50 (2007)    Sujet du message: Héros de Warcraft Répondre en citant

Héros du Fléau



Anub'Arak :

Date de naissance inconnue

Ancien roi des Nérubiens avant que la corruption de Ner'zul se diffuse dans leur royaume, il fut tuer durant la chute d'Azjol-nerub et devint un Seigneur des cryptes. Lorsque Arthas débarqua au pied du glacier d'Icecrown face à l'armée d'Illidan, Anub'Arak fut envoyé pour l'aider à atteindre le trône de son maître Ner'zhul. Depuis la défaite d'Illidan, le Nérubien sert son nouveau maître et fait office de général des armées nérubiennes pour l'armée Mort-Vivante.


Arthas :

Né en 600

Fils unique du roi Terenas, Arthas fut un jeune homme idéaliste quoique irréfléchi, qui rêvait de succéder un jour à son père à la tête de Lordaeron. Arthas est devenu écuyer chez les paladins à l'âge de dix-neuf ans et il est, depuis, resté le disciple favori d'Uther Lightbringer. Arthas aimait le bienveillant Uther comme un oncle, mais avait hâte de prendre en main sa propre destinée et de devenir un héros comme les courageux vétérans qui avaient combattu les Orcs au cours de la Seconde Guerre. Bien que son idylle interrompue avec l'archimage Jaina Proudmoore lui ait brisé le coeur, Arthas resta remarquablement fidèle à ses devoirs, en tant que Prince de Lordaeron et en tant que paladin.

Il révérait la lumière sacrée jusqu'au jour funeste où il se mit en tête de pourchasser Mal'Ganis, seigneur de l'Effroi, jusque dans les terres glacées et inhospitalières de Northrend. Là, pour assouvir sa vengeance, il prit le risque de porter Frostmourne, l'arme maudite forgée par Ner'zhul qui serait à même de défaire Mal'Ganis. De fait, le jeune prince succomba à l'influence de la lame : il erra des jours et des jours dans les tempêtes glacées de Northrend, pour finalement atteindre Icecrown et offrir son âme à Ner'zhul. Il devint dès lors un Antepaladin, reniant ses principes et prenant la tête des armées du Roi Liche. On lui doit la destruction de Lordaeron, ainsi que les meurtres d'Antonidas et de son propre père, le roi Terenas.

Après la chute de Lordaeron et le meurtre de son père, Arthas s'est rapidement autoproclamé roi. Régnant d'une poigne de fer sur les cendres des royaumes humains, il dominait le Fléau et les Nathrezims envoyés par la Légion Ardente. Hélas pour lui, une fissure dans le trône de glace lui fit perdre peu à peu ses pouvoirs nécromantiques et il dut se rendre en hâte aux côtés de son seigneur, Ner'zhul, le Roi Liche, qui se voyait menacé par les armées d'Illidan et de Kael. Arthas est néanmoins parvenu, avec l'aide du Seigneur nérubien Anub'Arak, à se frayer un chemin sous les anciennes catacombes d'Azjol-nerub, et à devancer Illidan en atteignant le trône de glace le premier. Succombant à l'appel de Ner'zhul, Arthas a fait ce qu'Azeroth redoutait le plus au monde : détruisant le bloc de glace avec le tranchant de la puissante Frostmourne, il s'est laissé posséder par l'esprit de Ner'zhul. L'ancien sorcier et le jeune prince règnent désormais dans un seul corps sur la horde des Morts-vivants.


Kel'Thuzad :

Né en 566

Kel'Thuzad était l'un des plus grands Archimages de Dalaran. Il était membre du Kirin Tor et un ami intime de l'Archimage Antonidas. Cependant, son désir de s'approprier les arts noirs de la nécromancie a fait de lui un paria parmi ses confrères sorciers. Suivant l'appel du très puissant Roi Liche, Kel'Thuzad a voyagé vers Northrend et offert son âme à Ner'zhul. Le Roi Liche a ordonné au sorcier maléfique de créer un culte qui faciliterait la constitution d'une grande armée de Morts-vivants. Kel'Thuzad a utilisé ses pouvoirs et son immense fortune pour fonder le Culte des Damnés, un sinistre mouvement de mortels dévoués en tout à Ner'zhul...

Ainsi participa-t-il à l'invasion de Lordaeron, semant terreur et destruction avec son armée des deux-fois nés, jusqu'à ce qu'il soit stoppé et occis par le jeune prince Arthas, paladin de la Main d'Argent. Mais son rôle ne s'arrêta pas là : lorsque le Prince fut devenu le champion du Fléau, l'esprit de Kel'thuzad guida l'antepaladin et le prévint de la fourberie des Nathrezims. Arthas procéda à un rituel dans les contrées de Quel'Thalas pour ramener le nécromant sous une forme de liche dont le premier acte fut de voler le livre de Medivh, gardé dans la capitale de Dalaran. Grâce cette impressionnante source de connaissance, il réussit à invoquer Archimonde et déclencher la venue de la Légion. Après la mort d'Archimonde et le départ d'Arthas vers Northrend, Kel'thuzad fut chargé par le prince déchu de garder ses terres. Kel'thuzad resta à l'écart durant la bataille entre Sylvanas et les Seigneurs de l'effroit et réorganisa le Fléau dans les Maleterres. Il règne sur le Fléau à Lordaeron depuis la citadelle de Naxxramas, au-dessus de Stratholme.


Ner'Zhul :

Date de naissance inconnue

Le chaman Ner'zhul était il y a plusieurs décennies l'un des guides les plus sages de la Horde. Mais il fut attiré par les promesses de pouvoir de Kil'Jaeden, et commença à transformer la Horde en une implacable machine de destruction. Cependant, Ner'zhul finit par prendre peur en voyant les orcs tomber sur l'influence des démons, et tenta de faire machine arrière. Furieux, Kil'jaeden se rabatit alors sur Gul'dan, le plus impitoyable apprenti de Ner'zhul.
Le chaman, évincé, fut laissé en spectateur sur Draenor. Mais après la Seconde Guerre, Ner'zhul restait le seul des vieux chefs de la Horde. Il rallia alors les clans survivants pour tenter de collecter des artefacts à Azeroth et Draenor, afin de pouvoir ouvrir de nouvelles Portes et de mener la Horde à la conquête d'autres mondes. Mais les armées humaines repoussèrent les assauts orcs, et traquèrent Ner'zhul sur Draenor. Lorsqu'il devint clair que les humains réussiraient à refermer la Porte, Ner'zhul tenta le tout pour le tout et lança ses sortilèegs d'ouverture de portail sans avoir les artefacts nécessaires à sa disposition. des Portes s'ouvrirent bien, mais en libérant des énergies qui dévastèrent Draenor et allaient le monde en quelques jours.
Ner'zhul et sa suite parvinrent à s'enfuir dans le néant Distordu, heureux de s'en tirer à si bon compte. Malheureusement, le chaman fut intercepté par Kil'Jaeden qui le tortura pendant des semaines.
Puisque la Horde avait échoué à triompher de l'Alliance, Kil'jaden comptait bien que Ner'zhul aide la Légion une seconde fois. Il détruisit le corps de l'orc, et enferma son esprit dans un bloc de glace qu'il catapulta à Northrend. Pour s'assurer de la loyauté du Roi Liche, il envoya les seigneurs de l'effroi veiller sur lui.
Ner'zhul devint le Roi Liche, maitre du Fléau mort-vivant, dotée de grands pouvoirs et capable d'observer de vastes portions du monde.
Ner'zhul prit le controle de Northrend, abattant l'empire nérubien. Il contacta le mage humain Kel'thuzad, et en fit son allié pour répandre une peste à Lordaeron. Les guerriers humains détruisirent la première vague du Fléau, et le prince Arthas poursuivit les morts-vivants jusqu'à Northrend. C'était ce que Ner'zhul avait prévu : il avait sa propre épée, Frostmourne, pour qu'Arthas la prenne et tombe ainsi sous son controle.
Arthas devint ainsi le champion du Fléau, aparamment au service de la Légion, mais que Ner'zhul comptait en fait utiliser pour se libérer de son trone et de l'empirse de la Légion. Kel'thuzad et Arthas parvinrent à invoquer la Légion, mais Ner'zhul craignait non sans raisons que celle-ci ne le détruise une fois sa victoire acquise. Arthas fut envoyé inciter Illidan Stormrage à éliminer Tychondrius et à absorber l'un des artefacts de la Légion.
Une fois la Légion défaite, arthas reprit le controle de Lordaeron. Mais les pouvoirs de Ner'zhul se mirent alors à s'affaiblir : envoyer Frostmourne avait créé une brèche dans le Trone, et les pouvoirs de Ner'zhul s'écoulèrent par elle. Arthas en subit le contrecoup, et perdit le controle d'une partie de ses guerriers. Pendant ce temps, Illidan et ses forces avançaient vers Northrend pour éliminer le Roi Liche pour le compte de Kil'Jaeden. Arthas dut s'enfuir à Northrend pour défendre son maitre, laissant Sylvanas Windrunner et ses Réprouvés s'emparer de la capitale de Lordaeron.

Le temps que la défense de la citadelle du Roi Liche s'organise, Ner'zhul et son champion étaient très affaiblis, mais Ner'zhul concentra tous ses pouvoirs pour aider Arthas à triompher d'Illidan . Et finalement, le Fléau remporta la victoire. Illidan fut gravement blessé et mis en déroute, tandis qu'Arthas put enfin faire ce pour quoi Ner'zhul l'avait sélectionné : briser le Trone de glace et offirir lui offir un corps.
Arthas et Ner'zhul fusionnèrent pour créer un nouveau roi Liche immensément puissant.


Rivendare :

Date de naissance inconnue

Le Baron Rivendare était jadis un riche propriétaire de Lordaeron et un ami de Kel'thuzad. Lorsque le nécromancien commença à former le Culte des damnés, Rivendare rejoignit ses rangs et l'aida à organiser le Culte des Damnés. Devenu un Chevalier de la Mort, Rivendare fut chargé après la guerre de l'établissement de Stratholme en base principale du Fléau à Lordaeron.
Rivendare est un adversaire sadique, qui prend plaisir à la souffrance ses ennemis. Il organise personellement la traque des réfugiés humains et essaye fréquemment de corrompre les paladins qui s'opposent à lui.
Il réside généralement dans l'Abattoir de Stratholme, au coeur des ruines de la ville.
_______________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Faust
Sentinelle

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2007
Messages: 55
Localisation: Liège-Belgique

MessagePosté le: Ven 22 Juin - 18:55 (2007)    Sujet du message: Héros de Warcraft Répondre en citant

La Légion Ardente



Archimonde :

Date de naissance inconnue

Archimonde le Profanateur fut l'un des premiers démons à avoir rallié Sargeras lorsque la Légion ardente a été formée. Archimonde était froid et brutal, mais intelligent et rusé. Ce démon colossal disposait de pouvoirs magiques sans limite et d'une force primitive qui le protégaient contre quiconque voudrait s'opposer à sa brûlante volonté. Au fond de lui, il rêvait de devenir un dieu et de posséder des pouvoirs capables d'égaler ceux de Sargeras lui-même.

Après cent siècles d'attente, il était prêt à envahir de nouveau le monde d'Azeroth. Sa mission était de mener l'invasion au nom de Sargeras, mais Archimonde désirait au plus profond de lui s'approprier les énergies de ce monde pour son propre compte. C'est ce qui provoqua sa perte : en s'approchant trop hardiment de Nordrassil, l'Arbre-Monde, il ne décela pas le piège qu'on lui avait tendu. A peine eut-il posé le pied sur les racines de l'Arbre que les gardiens ancestraux d'Ashenvale, à l'appel de Malfurion, fondirent sur lui en masse et le détruisirent.


Kil'Jaeden :

Date de naissance inconnue

Kil'jaeden, le champion de Sargeras, a été chargé par son maître de corrompre toutes les races du Néant Distordu susceptibles de l'être. Il est le responsable de la malédiction des Nathrezim, et plus tard de celle des Orcs : c'est lui qui enseigna à Gul'dan les arcanes noires de la sorcellerie et qui fit sombrer les Orcs dranei dans une rage sanguinaire.

Quand les Orcs faillirent lors de l'invasion d'Azeroth, c'est encore Kil'jaeden qui s'empara du chaman maléfique, Ner'zhul, et qui lui ordonna de préparer la troisième invasion en créant le Fléau. Ce puissant démon, à l'origine des méfaits de la Horde et du Roi Liche, n'a pourtant jamais pénétré sur les terres d'Azeroth. Il semble qu'il soit le dernier des Seigneurs Eredar, et personne ne peut dire quels sont ses plans, maintenant que la Légion a échoué.


Maghteridon :

Date de naissance inconnue

Après le cataclysme qui ravagea les terres de Draenor, arriva un brutal et puissant Seigneur des Abîmes, Maghteridon. Rapidement il rallia à lui les derniers orcs. Pour asseoir encore plus sa puissance sur ces terres dévastées qu'il avait faites siennes, Magtheridon utilisa les portails créés par Ner'zul pour appeler des survivants de la Légion depuis le Néant Distordu.

Vingt ans après le Cataclysme, Illidan et ses alliés arrivèrent pour tenter d'arracher ce pays des mains de son maître démoniaque. Ils sapèrent le pouvoir de Magtheridon en fermant tout les portails s'ouvrant sur le néant distordu, coupant ainsi le Seigneur de L'Abysse de renforts précieux.

Après cela les Nagas, les Elfes de Sang et les Draenei s'attaquèrent à la Citadelle Noire (ou Temple Noire), centre du pouvoir de Magtheridon. Ses armées étaient puissantes, mais la vaillance de ses ennemis et son excès de confiance causèrent sa perte. Il fut vaincu par Illidan, mais on ignore son sort.


Mannoroth :

Date de naissance inconnue

Mannoroth le Destructeur était pétrit de haine à l'état pur, de ruse, de rage. Il fut la machine vivante à détruire portée à son paroxysme, ne cherchant qu'à raser, qu'à tuer. Il a été à l'origine de la corruption des orcs à travers le pacte de sang qu'il établit avec eux. Le Seigneur des Abimes a attendu cent siècles l'heure de revenir et de terminer le travail qu'il avait commencé pendant la Guerre des Anciens.

Durant la Troisième Guerre, il laissa éclater sa rage sur la région de Lordaeron avant de corrompre à nouveau les Orcs réfugiés sur Kalimdor. Malgré l'empoisonnement du clan Warsong, il ne vécut assez longtemps pour contempler la chute des Démons : il fut terrassé, dans un excès de confiance, par un Grom Hellscream libéré de l'influence démoniaque et désireux de se venger de l'engeance maléfique qui damna ses frères orcs.


Sargeras :

Date de naissance inconnue

Sargeras était, à l'origine, un titan de bronze chargé de protéger les mondes créés par le Panthéon de l'influence du Chaos. Pendant des millénaires, il chassa et emprisonna des races entières de démons, dont les fameux Eredars et Nathrezims. Corrompu par ces derniers, il perdit foi en sa mission et quitta le Panthéon. Il n'eut de cesse, dès cet instant, de détruire toutes les oeuvres qui avaient été créées par ses frères titans : il se proclama chef des Eredar et fonda ce qui allait devenir la Légion Ardente.

Pendant des siècles, il perpétra des forfaits dans tous les plans connus et inconnus : il libéra les démons qu'il avait lui-même emprisonné, et lancée une Croisade Ardente destinée à éradiquer les créatures vivantes sur une multitude de mondes. Le Titan fut pris dans l'explosion du Puit d'Eternité, et même lui fut presque anéanti. Seul un avatar affaibli survécu, qui fut finalement terassé par Aegwynn il y a huit cents ans.
Sa dépouille fut entreposée sous l'Océan Majeur, au large de Kul Tiras. Mais l'esprit du démon infiltra le corps de la Gardienne, afin de faire de son fils Medivh son héritier. Medivh, dernier Gardien tout puissant était corrompu par Sargeras, et aida les Orcs assoiffés de sang à envahir les terres d'Azeroth, en établissant un pacte avec Gul'dan. Malheureusement, le vieil homme mourru des mains de son propre apprenti Khadgar, libérant les deux esprits : Medivh et Sargeras. Medivh parvint à revenir du néant, mais le démon n'a plus jamais reparu.


Tichondrius :

Date de naissance inconnue

Tichondrius le Sombre était un sournois Seigneur de l'effroi démoniaque qui aimait l'ombre et la torture. Bien qu'il obéît en tous points à son maître, Kil'jaeden, il n'aimait pas avoir à surveiller le Roi liche, Ner'zhul. Il pensait que le Roi Liche finirait par trahir la Légion ardente et par tenter de se libérer de son pouvoir. Tichondrius fut avant tout un bon soldat. Il avait un grand appétit de puissance et de conquêtes, mais il remplissait sa charge avec soin et précision. Il fut tué par Illidan Stormrage alors qu'il surveillait les activités de la Légion dans les bois de Felwood, car il gênait les plans d'Arthas. Il fut remplacé par Anetheron.
_______________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Faust
Sentinelle

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2007
Messages: 55
Localisation: Liège-Belgique

MessagePosté le: Ven 22 Juin - 19:05 (2007)    Sujet du message: Héros de Warcraft Répondre en citant

Indépendants



Akama :

Date de naissance inconnue

Lorsque les Orcs déferlèrent sur les pacifiques Draeneis, Akama décida pour préserver son peuple qu'il valait mieux se cacher pour combattre. Après le cataclysme qui ravagea Draenor, les Draeneis sortirent de l'ombre pour tenter de combattre les armées de Magthéridon, mais c'était un combat perdu d'avance contre les hordes Démoniaque et les Orcs du Chaos.

Akama trouva en Kael'Thas et Dame Vashj les sauveurs de son peuple et s'allia à eux pour combattre Magtheridon. Sans la sage Draenei, Illidan et ses hommes n'auraient pu passer les défenses de la Citadelle noire de Magthéridon.

Akama est depuis lors considéré comme un des bras droits d'Illidan, mais il commence à éprouver des doutes en voyant la folie grandissante d'Illidan.


Alexstrasza :

Date de naissance inconnue

Alexstrasza est la donneuse de vie, la merveilleuse et l'ancienne reine des Dragons, créée par les Titans pour défendre le jeune monde d'Azeroth contre les démons. Quand arriva la première invasion de la Légion Ardente, elle et ses frères Draconiques répondirent à l'appel de Cénarius, pour empêcher que la Légion détruisent ce monde.

Les Dragons furent alarmés quand Illidan créa un second Puits d'Eternité sur le Mont Hyjal. Pour le protéger, ils firent un pacte avec l'Archi-Druide Furion Stromrage. C'est Alexstrasza qui créa l'Arbre Monde en jetant une graine dans le Puits, les énergies magiques le transformèrent rapidement en arbre gigantesque.
Les Aspects finirent par jeter un sort sur la création de Deathwing l'âme du démon, qui empêcherai à jamais le noir de se servir du disque. Mais le dragon dément ne s'avoua pas vaincu.
Des millénaires plus tard, il guida les orcs, sans que ceux-ci en aient conscience, jusqu'à la cachette de l'âme. Même se rendre compte du potentiel total de l'Artefact, l'orc Nekros captura Alexstrasza et força les dragons à se soumettre à lui pour préserver la vie de leur reine.

Après la Bataille de Grim Batol, la reine Rouge fut libérée de l'entrave de l'Ame du Démon et elle regagna son nid avec le reste de son Vol, où elle recommença à défendre de toutes les vies de ce monde.
La résidence actuelle d'Alextrasza est inconnue, mais on suppose qu'elle se trouve à Grim Batol où nombre de serviteurs du Vol rouge ont été signalés.


Azshara :

Date de naissance inconnue

Azshara était la plus grande reine de l'histoire des elfes de la nuit, et l'une des femmes les plus belles de tous les temps. Elle était aimée et respectée par tout son peuple. Malhereusement, Azshara s'intéressait de très près à la magie du Puit d'Eternité, et développa dans ce domaine des talents incomparables. Avec l'aide de ses sorciers du Grand Conseil, elle continua à sonder toujours plus le Puit d'Eternité... Jusqu'à ce que les elfes attirent l'attention de la Légion Ardente. Subjuguée par le pouvoir de Sargeras, la Reine et ses sorciers invoquèrent la Légion Ardente sur Kalimdor, déclenchant la Guerre des Anciens. Finalement, grace aux actions de Malfurion Stormrage, le Puit s'écroula sur lui-même en une gigantesque explosion qui entraina le palais d'Azshara et toutes les terres à des centaines de kilomètres au fond de l'océan.
Mais la Reine ne mourut pas. Après des millénaires, on découvrit qu'Azshara et ses bien-nés avaient été transformés par une magie obscure en monstres aquatiques appelés les nagas. A présent, Azshara réside dans son ancienne capitale renommée Nazjatar, et nul ne sait quels sombres projet l'une des plus puissantes créatures de ce monde peut comploter...


Deathwing :

Date de naissance inconnue

De son vrai nom Neltharion (et appelé Xaxas par les Elfes), il est certainement l'un des plus important Aspect.

C'était un Dragon trompeur et manipulateur qui n'hésita pas a interagire avec les Humains. Le moment où il se retourna contre ses frères est incertain, mais après la guerre des Anciens il devint la force maléfique que tous connurent sous le nom de Deathwing [Ailedemort en VF].
Il demanda aux autres Aspects de joindre un morceau de leur puissance dans un puissant Artefact, nommé l'Ame du Démon, qui empêcherait le retour de la Légion Ardente. Mais Voldemor ne donna pas sa puissance dans l'objet et tenta de prendre le dessus sur les 4 autres Aspects, devenu ainsi bien moins puissants que lui. Le résultat de la guerre qui les opposa lui fit perdre le contrôle de l'Ame et sa race fut presque éteinte.

Pendant la seconde guerre, il manipula les Orcs pour qu'ils puissent trouver l'Ame du Démon, et qu'ils s'en servent pour capturer la Reine Dragon, Alexstrasza.
Pendant la période post-guerre, il tenta de s'infiltrer dans la politique Humaine sous la forme de Lord Prestor pour tenter de détruire les Humains de l'intérieur, mais il fut mis en échec lorsque son artefact, l'Ame du Démon, fut détruit. Il dut fuir pour échapper à ses frères Aspects assoifés de vengeance.

Lorsque le chaman Ner'zhul rouvrit la Porte des Ténèbres, il se joignit à nouveau à la Horde et fut chargé par le chaman de garder le crâne de Gul'dan. Khadgar, Alleria et Kurdran assaillirent on île pour récupérer le Crâne, et le dragon noir fini par tomber dans un combat épique contre un Kurdran soutenu par les pouvoirs des héros et d'un groupe de paladins.

Bien que certains aient légitimement émis quelques doutes quand à la mort de Deathwing, il n'a plus donné le moindre signe de vie.


Fordring, Tirion :

Date de naissance inconnue

Tirion Fordring était un des Chevaliers de la main d'argent durant la Seconde Guerre. Durant les treire ans de paix qui suivirent la défait de la Horde, il occupa d'importantes responsabilités dans la ville d'Hearthglen. Mais un jour, lors d'uen promenade en forêt, il tomba sur l'orc Eitrigg qui vivait en ermite depuis la guerre. Ils commencèrent par s'affronter, mais Tirion finit par comprendre qu'Eitrigg n'avait rien d'un monstre et que les orcs eux-même avaient changé du tout au tout. Il fut cependant contraint de mener les forces du général Dathroan, notable important de Stratholme, jusqu'à la cachette d'Eitrigg qui fut capturé en vue d'être exécuté.
Dévoré par le remords, Tirion décida d'empêcher l'éxécution. Il n'aurait pas eu la moindre chance de succès sans l'attaque des troupes de Thrall contre Stratholme qui lui permis de délivrer l'orc et de le transporter hors de Stratholme.
Il reçut les honneurs du chef Thrall, mais il était devenu un hors-la-loi radié de l'ordre des paladins. Il commença alors une vie solitaire et vit toujours dans les Maleterres, surveillant de loin son fils Taelan devenu un membre important de la Croisade Ecarlate


Isillien :

Date de naissance inconnue

Isillien était avant la guerre un prêtre de la Lumière à Lordaeron. Lorsque le Fléau et la légion ravagèrent le royaume, Isillien et son ami Abbendis prirent la tête d'un groupe de survivants et commencèrent à harceler les morts-vivants qu'ils rencontraient. Tandis que le Fléau prenait possession des Maleterres, sa Croisade fut rejoint par la grande majorité des habitants qui n'avaient pas pu fuir vers le sud. C'est à cette époque qu'il prit pour protégé le jeune Taelan Fordring, qui les laissa s'installer à Hearthglen.
Avec une armée de plusieurs milliers d'hommes, la Croisade devient rapidement la principale opposition au Fléau, bien qu'elle n'ait aucun espoir de victoire à long terme. Mais un jour, Isillien revint avec le corps d'un de ses aides de camp en clamant que le jeune homme était en fait un agent infiltré du Fléau. Il décida une quarantaine générale afin de vérifier que la Croisade n'avait pu être infiltré par aucun mort-vivant ou "sympathisant" du Fléau. Les résultats furent négatifs, mais Isillien et ses suivants étaiet déjà tombés dans la paranoïa.

Isillien est le coeur spirituel de la Croisade Ecarlate. Il dirige les prêtres et les paladins de la Croiade depuis Hearthglen, et il représente la plus haute autorité de l'organisation.


Malygos :

Date de naissance inconnue

Comme les autres Aspects, Malygos fut chargé à l'aube du monde de protéger Azeroth contre les forces obscures qui pourraient lui nuire. Il était alors un géant joyeux et son Vol s'épanouissait librement.

Lorsque la Légion Ardente envahit le monde lors de la Guerre des Anciens, il fut le plus grand soutien de Neltharion pour sa création de l'Âme du démon. Lorsque Neltharion dévoila sa trahison sur le champ de bataille, Malygos tenta de l'arrêter, mais le noir démon extermina sa volée grace à son terrible artefact. Seul Malygos et une poignée d'autres parvinrent à se protéger.
Rendu fou de douleur par le quasi-anéantissement des siens, Malygos sombra dans la folie.

Dix mille ans plus tard, Korialstrasz vint le trouver dans sa retraite de Northrend afin de lui demander de l'aider à libérer Alexstrasza. D'abord réticent, Malygos accepta, et lorsque les quatre Aspects eurent défait Deathwing, le géant sorti enfin de sa folie. Il réside maintenant à Coldarra à Northrend avec le Vol bleu qui se repeuple lentement.


Medivh :

Né en 559

Fils de l'illusionniste Nielas Aran et de la Gardienne Aegwyn, Medivh (Gardien des secrets en Elfe) est le dernier des Gardiens de Tirisfal. Investi lors de sa douzième années de pouvoirs phénoménaux, il sombra dans un coma profond dont il ne se réveilla que six ans plus tard. Hélas pour l'Humanité, le jeune sorcier avait durant cette période été corrompu par les forces sombres du Seigneur de la Légion Ardente : Sargeras. Il commença à étudier les arcanes de la magie noire et effectua de nombreuses recherches à propos du Néant Sinueux, allant même jusqu'à se désincarner pour l'explorer à loisir. C'est lors d'une de ces évasions dans l'Outremonde que Medivh contacta pour la première fois le Chaman Gul'dan, et qu'il lui promit de lui révéler la position du Tombeau de Sargeras, si jamais l'Orc l'aidait à dévaster Azeroth en y envoyant sa Horde sauvage. Même si l'invasion eut bien lieu, Medivh ne savoura pas cette victoire : il fut tué en l'an 600 par son propre apprenti Khadgar et son ami d'enfance, le chevalier Lothar. Alors libéré du démon Sargeras qui le possédait, il put réapparaître sous une forme spirituelle venant du futur. Le vieil homme voulait à présent corriger ses erreurs du passé.

Il réapparut vingt ans plus tard aux hommes sous la forme d'un corbeau, lors de la Troisième venue de la Légion. C'est grâce à ses conseils avisés qu'Archimonde faillit et que les Orcs et les Humains combattirent en frères pour la première fois. Selon certains observateurs, c'est sur les ruines cendrées de la forêt d'Ashenvale que Medivh a été vu pour la dernière fois. Nul ne sait ce qu'il est devenu.


Nozdormu :

Date de naissance inconnue

Nozdormu est le maître du temps, il est aussi puissant que mystérieux.
Il ne prend part ni dans les affaires des races qui peuple Azeroth, ni dans celle des Dragons, sa seule préoccupation étant de collectionner les objets du passé, collectés par ses mystérieux serviteurs.

Nozdormu comme les autres Aspects du donner une partie de sa puissance à Deathwing pour défendre les races contre la Légion Ardente et créer l'Âme du démon. Mais il se rendit compte trop tard que l'Aspect Noir avait un tout autre but.
Nozdormu tenta de s'opposer à Voldemor, mais celui ci était bien trop puissant, et il fût contraint de retourner dans son désert.

Nozdormu refusa l'offre de Korialstrasz pour sauver Alexstrazsa, mais usant de son désir de vengeance contre Deathwing, Ysera le convainquit de se battre aux cotés des autres Aspects.
Nozdormu réside dans les Grottes du temps de Tanaris et guide son Vol contre les mystérieux ennemis qui tentent de perturber la trame du Temps.


Stormrage, Illidan :

Né en -14 408

Aux jours d'avant la Guerre des Anciens, Illidan était l'un des rares praticiens de la magie à ne pas appartenir à la classe des Bien Nés. Bien que son frère aîné, Furion, l'ait averti de l'influence perverse de la magie, Illidan a refusé farouchement d'abandonner la pratique de son art. Peu à peu, le noble Elfe de la nuit a perdu son âme dans sa dépendance aux énergies chaotiques de la magie. Bien qu'Illidan ait utilisé ses pouvoirs noirs pour aider son frère contre les démons de la Légion ardente, il a finalement trahi son peuple en s'alliant à la Reine maléfique Azshara et à ses partisans. Après la fin de la guerre et la partition du continent de Kalimdor, Illidan créa un nouveau Puits d'éternité pour s'assurer que sa magie corruptrice bien-aimée ne disparaîtrait jamais de la surface de la terre. Pour ce péché, son frère Furion ordonna qu'on l'enchaîne sous la terre pour l'éternité.

Illidan est resté cloîtré dans les ténèbres pendant des milliers d'années. Ce n'est qu'en 624 qu'il fut libéré par Tyrande qui pensait qu'Illidan constituerait une aide inespérée dans leur lutte contre les démons. Désireux de prouver à son frère aîné son allégeance à la société Elfique, Illidan décida de libérer le bois de Felwood de l'influence démoniaque. Motivé par les paroles trompeuses d'Arthas, Illidan entreprit d'utiliser les pouvoirs du crâne de Gul'dan pour détruire Tichondrius et ses laquais. Il réussit à mettre fin aux jours du Seigneur Nathrezim, mais hélas pour lui, les pouvoirs du crâne le changèrent en démon à son tour. Malfurion, qui plus tard le vit sous cette apparence, le renia et le chassa d'Ashenvale.

Illidan s'allia alors avec les nagas et, traqué par Maiev Shadowsong, il parvint à s'emparer de l'oeil de Sargeras et déchaina sa puissance sur Northrend, mais son sortilège fut stoppé par Maiev, Furion et Tyrande venus au secours de la Gardienne.
Mais il fit comprendre à malfurion et Tyrande qu'il n'essayait que de nuire aux agissements du Roi Liche. Cependant son échec lui fit s'attirer le courroux de son nouveau maître, Kil'jaeden, qui le pressa d'en finir avec le trône de glace. Illidan dut alors tenter un assaut direct, mais bien qu'appuyé par les troupes de Vashj et de Kael, il ne put vaincre Arthas qui le blessa gravement et fusionna avec Ner'zhul pour former un nouveau roi Liche d'une puissance presque sans égal.

Illidan et ses serviteurs durent battre en retraite sur l'Outreterre. La raison d'Illidan a souffert de son dernier combat contre Arthas. Il a perdu presque toute trace de sentiment, et dirige d'une main de fer la partie sud de l'Outreterre, à la tête d'une vaste coalition de nagas, d'elfes de sang, d'orcs corropus et de démons. Il vit maintenant dans la crainte de Kil'Jaeden, car il sait que le nouveau seigneur de la Légion ne lui pardonera jamais son échec.


Sunstrider, Kael'Thas :

Date de naissance inconnue

Prince du royaume des Hauts-Elfes de Quel'thalas, et membre du conseil des mages de Silvermoon, Kael'thas assista avec impuissance à l'effondrement de l'empire des Elfes par l'armée d'Arthas. Il dut fuir, accompagné de quelques survivants, et décida de rejoindre la bannière de l'Alliance sous les ordres du Maréchal Garithos qui tentait vainement de reprendre le dessus sur les forces du fléau Mort Vivant.
Accusé de trahison, quitta les forces moribondes des Humains et leur haine envers les Elfes et rejoignit les troupes de dame Vashj. Cette puissante sorcière Naga, qui lui avait sauvé la vie, lui promit une source magique intarissable pour soigner la terrible soif de Magie des anciens Hauts Elfes, renommés Elfes de Sang en souvenir du meurtre de leurs frères et soeurs à SilverMoon.

Ainsi grâce au prince, Illidan réussit à échapper à Maiev la gardienne et à prendre le contrôle des terres de Draenor en triomphant du seigneur Magtheridon. Kael'Thas participa aussi à l'assaut sur le Glacier d'Icecrown mais cela n'empêcha pas la défaite d'Illidan et la fusion des pouvoirs de Ner'zhul et d'Arthas.
Kael était jadis noble et loyal, mais le désespoir et l'influence d'Illidan engagèrent ses elfes de sang sur le chemin de la magie démoniaque. Kael est devenu sombre, dangereux et absorbe sans scrupules les forces de démons pour se nourrir de leur énergie magique. Les recherches d'Illidan lui permirent néanmoins de trouver un remède à la soif de magie. Kael envoya ses émissaires l'enseigner au gros de son peuple à Quel'thalas, prétendant en être le créateur.
Les elfes de Quel'thalas lui en sont devenus immensément loyaux, mais il ignorent la véritable nature de leur Prince.


Vashj :

Date de naissance inconnue

Créatures aquatiques descendants des Kaldorei, les Nagas furent les alliés des Démons durant la guerre des Anciens. Vashj était l'une des dames de compagnies d'Azshara, et fut engloutie sous la mer avec beaucoup d'autres Bien-né, devenant une naga. Dame Vashj dirige les troupes des Nagas au service d'Illidan, et lui est d'une grande loyauté.

Elle est responsable de la trahison des Elfes de sang envers l'Alliance, ayant incité Kael'Thas à s'allier avec les Démons afin d'étancher leur soif de magie. Après la défaite d'Illidan face à Arthas au Trône de glace, elle regagna l'Outreterre et dirige toujours les nagas fidèles à Illidan.


Ysera :

Date de naissance inconnue

Ysera est un rêve. C'est l'Aspect le plus évasif de tous, la maîtresse des Dragons verts...
Ysera est une force très énigmatique à prendre très au sérieux, car d'un simple coup d'oeil, cette beauté ailée peut prendre possession de n'importe quel esprit. Elle a élevé le demi-dieu Cenarius, plusieurs millénaires avant la Guerre des Anciens durant laquelle elle se batit aux cotés de tous ses compagnons.

Elle observa la guerre entre les Orcs et les Humains sans y prendre part, mais Korialstrasz la poussat à agir en l'aidant à sauver la reine des Dragons rouges, Alexstrasza. Deathwing fut vaincu durant la bataille de Grim Batol, et Ysera retourna s'occuper de ses propres affaires.

Dernièrement, un mal étrange a corrompu le Rêve d'Emeraude, piégeant l'archidruide Stormrage t corrompant plusieurs dragons verts. Jusqu'à présent, les efforts d'ysera pour lutter contre ce fléau sont restés vains.
_______________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Alhan
Alliance

Hors ligne

Inscrit le: 02 Juin 2007
Messages: 31

MessagePosté le: Ven 22 Juin - 19:13 (2007)    Sujet du message: Héros de Warcraft Répondre en citant

Super post! Vraiment, c'est ce qu'il me manquait. Bravo!
_______________________________________
C'est dans l'anarchie que nous trouverons l'harmonie; dans la laideur la beautée et dans le sang la paix.


Revenir en haut
Tilmaclya
Shan'Do

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2007
Messages: 154
Localisation: Vendée

MessagePosté le: Sam 23 Juin - 11:52 (2007)    Sujet du message: Héros de Warcraft Répondre en citant

un tres bon resumé, une seule chose me parait louche...


AU niveau des dates, tu utilises la chronologie qui dit que l'année de wow est en 600 et des puissieres... CE serait bien de le priciser.


Le conflit entre ces deux chronologies venant du fait qu'elles sont toutes deux données par des sites officiles (enfin le site belge me parait officiel en tout cas... Un jour , blizz se decidera peut etre a donner uen version coherente... ><)
_______________________________________
Andu Falah'Dor


Revenir en haut
Faust
Sentinelle

Hors ligne

Inscrit le: 15 Avr 2007
Messages: 55
Localisation: Liège-Belgique

MessagePosté le: Sam 23 Juin - 16:23 (2007)    Sujet du message: Héros de Warcraft Répondre en citant

Les dates de naissance d'Uther, Illidan, Malfurion et Tyrande sont à prendre avec des pincettes...

Sinon, concernant la chronologie, il n'y a rien d'officiel
_______________________________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:14 (2018)    Sujet du message: Héros de Warcraft

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Sentinelles de Tyrande Index du Forum -> Bibliothèque -> Faits historiques et récits Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
World of Warcraft phpBB template "WoWMoonclaw01" created by MOONCLAW/MAËVAH(EU-Sinstralis/EU-Illidan) (v1.05) - http://www.wowcr.net/templates
© World of Warcraft and Blizzard Entertainment are trademarks or registered trademarks of Blizzard Entertainment, Inc. in the U.S. and/or other countries. wowcr.net is in no way associated Blizzard Entertainment.
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com